06/01/2017

5.3.1 Analyses - Roger Darquenne (historien hennuyer): 79.000 conscrits belges sont morts sous le règne despotique de Napoléon.

Hommage à l’historien Roger Darquenne, membre du Cercle d’Histoire Henri Guillemin, in : Georges Place, La recherche patiente de la cérité par une pratique historienne ouverte, ou Roger Darquenne dans un monde toujours ambigu, p.7-8

 

« (...) Roger Darquenne (...) est tout aussi assuré de ne jamais se voir octroyer la Légion d’Honneur (...).  En cause, ses travaux consacrés au département de Jemappes, à l’Empire et à celui qui voulut faire l’Europe par la force, au pris de deux millions de morts ».

 

Darquenne Roger, Pathologie militaire et civile du département de Jemappes, p.29-49

 

Il y avait 8,7 % de Belges dans l’armée française, soit 216.000 conscrits (223.000 à partir de 1791).

« Les pertes belges s'élèvent à environ 79.000 (...) soit 35 % des incorporations. » (p.29)

 

 

01:09 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.