06/01/2017

5.3.1 Analyses - Le Colonel Fairlam (USA)

Le Colonel Fairlam (USA) (lors d’une conférence à Bastogne, 1994)

“Bastogne est aux Américains ce que Waterloo est aux Britanniques.”

 

Et les Belges dans tout cela ? Ils étaient heureux d’être libérés la première fois des Français, la deuxième fois des Allemands.

 

 

 

01:17 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.