06/01/2017

5.3.1 Analyses - Julos Beaucarne

Julos Beaucarne

 

"Les soldats de Napoléon disent merde (sic) à leur patron le boucher de l'Europe qui bien que mort a un service de presse bien organisé."

 

(Julos Beaucarne)

 

01:13 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.